TCFD : quand le reporting climat des entreprises prend une dimension stratégique

19 juillet 2017

« Depuis 2014, et de façon accélérée depuis le succès de la COP21 et l’adoption de l’Accord de Paris en décembre 2015, les signaux d’une prise en compte renforcée des enjeux climatiques par le secteur privé se multiplient. L’implication et l’engagement du secteur financier ont été l’un des principaux moteurs de cette évolution. Dans ce contexte, les recommandations de la Task Force on Climate-Related Financial Disclosures représentent une étape charnière pour la mobilisation du secteur financier dans la lutte contre le changement climatique. »

Dans cette nouvelle publication, Carbone 4 propose un décryptage du rapport final de la TCFD en explicitant le contenu des recommandations et les spécificités de reporting pour les secteurs « à fort enjeu ».

En facilitant la compréhension du contenu du rapport, nous espérons contribuer à une prise en compte rapide de ces recommandations par les acteurs concernés.

Bonne lecture !

Téléchargez la publication ici.

 

Complétez votre lecture avec notre publication « Quel chemin reste-t-il à parcourir par les entreprises pour répondre aux recommandations de la TCFD ? Une application au CAC 40 ». Carbone 4 y présente les résultats de son étude menée auprès de 36 entreprises, pesant pour près de 95% du CAC40, et visant à évaluer la conformité de leur reporting actuel vis-à-vis des recommandations de la TCFD.

Share Button
Share Button