CARBONE 4 annonce son partenariat avec AG2R LA MONDIALE pour mesurer le risque carbone du secteur financier

2 octobre 2017

Télécharger le communiqué de presse

À l’occasion d’une conférence de presse annonçant sa stratégie ISR, AG2R LA MONDIALE a annoncé son partenariat conclu avec CARBONE 4 pour développer une méthode permettant de mesurer la contribution du secteur financier au réchauffement climatique.

Ce partenariat fait suite à l’analyse des investissements d’AG2R LA MONDIALE par CARBONE 4 grâce à la méthodologie Carbon Impact Analytics, et qui a permis de publier les premiers rapports art 173 du groupe.

Carbon Impact Analytics est à la fois une méthode exhaustive et une base de données qui permettent de mesurer les émissions de gaz à effet de serre induites et évitées par les entreprises d’un portefeuille sur l’ensemble de leur chaîne de valeur (scope 1,2 et 3). Carbon Impact Analytics évalue également la stratégie climat d’une entreprise, ainsi que sa compatibilité avec un monde 2°C

Plus d’information sur la méthodologie CIA ici.

Les secteurs couverts par l’analyse en profondeur ne prenaient pas en compte, jusqu’à ce jour, le secteur financier. Le poids de ce secteur dans les investissements d’AG2R LA MONDIALE a motivé son implication dans le développement d’une méthode de place pour mesurer le risque de transition des émetteurs financiers (banques et fonds d’investissement pour l’essentiel).

Le principe est que les acteurs financiers ont une empreinte carbone qui reflète (ou « hérite ») les entités dans lesquelles ils investissent ou auxquelles ils prêtent (entreprises et particuliers), et ce qui est financé.

Cette méthode repose sur le principe de TRANSPARENCE CLIMAT

En pratique, pour noter un établissement financier, on commence par identifier l’ensemble de ses engagements, par grandes catégories, dans ses documents de référence. Puis, pour chaque type d’engagement, nous appliquons des ratios dérivés de nos 10 ans d’expertise dans tous les secteurs de l’économie.

Cette méthodologie couvre ainsi la majorité des engagements des acteurs (actifs immobiliers, investissements/crédits aux entreprises, obligations souveraines, crédits aux particuliers).

Appliquée à 5 acteurs européens majeurs, cette méthode permet de mettre en lumière le rôle clé du secteur financier.

Les réflexions et les échanges avec les acteurs du secteur autour de cette méthode vont se poursuivent au sein des différents groupes de places au cours des prochains mois.

Article rédigé par Clémence Lacharme – clemence.lacharme@carbone4.com

Découvrez l’interview vidéo de Philippe Brossard, Directeur de la recherche économique, ISR chez AG2R LA MONDIALE (La Bourse et la Vie)

Découvrez l’article de Gestion de Fortune

Découvrez l’article de AEF

Découvrez l’article de L’Argus de l’assurance

Découvrez l’article de L’AGEFI

Découvrez l’article de La Tribune de l’assurance 

Découvrez l’article de BOURSIER.COM

Découvrez l’article de NextFinance

Découvrez l’article de Bourse Direct 

Share Button
Share Button