Le CO2 dans le top 10 des indicateurs de pilotage des directeurs financiers
Catégorie: 

18 juin 2013 - A la lumière d'un article d'Option finance - que lisent notamment les décideurs - l'empreinte carbone se retrouve dans le top 10 des indicateurs de pilotage !

Les décideurs économiques sont depuis plusieurs années à la recherche des indicateurs de gestion qui leur permettront d'y voir un peu plus clair. Les services financiers, contrôleurs de gestion, commerciaux, ressources humaines, logisticiens.... tout le monde produit des indicateurs à gogo au risque de brouiller encore plus les décideurs.

Voici le top 10 des indicateurs de gestion utilisés :
Chiffres d’affaires – Marge brute – EBITDA – Cash Flow – Gearing – BFR – DSO – Turn-over – Empreinte carbone – Indice satisfaction client

Pourquoi l’empreinte carbone se retrouve dans le top 10?

- la méthodologie de calcul est facile à comprendre car elle est basée sur des flux physiques (kwh, km, tonnes...)
- le périmètre de mesure peut couvrir toute la chaine de valeur de l’entreprise et ainsi permettre d’y détecter des signaux faibles
- A l'instar des indicateurs financiers, le carbone mesure une situation  passée ou présente, mais il permet aussi d'anticiper et d'agir face à un avenir incertain
- le carbone fait un lien immédiat entre environnement et business : économiser une tonne de CO2, c'est s'enrichir !

Ainsi, en 2011, 13% des entreprises françaises (contre seulement 6% en 2011) avaient un indicateur CO2 dans leur reporting trimestriel.

Le carbone est donc perçu de plus en plus comme un indicateur de gestion de risque opérationnel !

Par Jean-Baptiste Cottenceau.

 

Carbone 4 en quelques mots

Carbone 4 est le premier cabinet de conseil spécialisé dans la stratégie carbone. Son nom fait référence à l’objectif pris par la France de diviser ses émissions de Gaz à Effet de Serre d’un « facteur 4 » à l’horizon de 2050.

La mission de Carbone 4 est de faire évoluer la stratégie et le management des organisations pour créer des activités sobres en carbone, résilientes et créatrices de valeur.

Recevoir notre newsletter :

test de quicktabs

L'actu de carbone 4

Dernière ligne droite avant la conférence mondiale sur le climat (COP21) qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre prochain à Paris.  A cette occasion, l’institut de sondage IPSOS France et l’agence Havas Paris prennent le pouls des Français et décryptent leurs inquiétudes et leur sentiment d’urgence face aux effets du changement climatique. 

En 2012, une obligation réglementaire issue du Grenelle de l’environnement contraint des acteurs privés et publics à réaliser leur bilan de GES tous les trois ans. Cette obligation qui a vu le jour sous le nom de « l’article 75 de la loi Grenelle II » est aujourd’hui connue comme « l’article 229-25 de la loi portant Engagement National pour l’Environnement ».

Parmi les dispositions réglementaires  qui auront un impact fort sur la gestion de l’énergie en 2015, l’obligation d’audit énergétique est au premier rang. Cette contrainte règlementaire doit être perçue par les entreprises comme une opportunité à saisir pour développer l’efficacité énergétique.

Carbone 4 a organisé le mardi 24 septembre dernier, au Comptoir Général (Paris 10e) un petit déjeuner débat intitulé « La biomasse, ça vous gagne », sur le thème de la valorisation matière et énergie de la biomasse. 

Sept 2013 - Le Conseil Régional d’Ile de France et l’ADEME ont confié à Carbone 4 le développement d’une méthodologie de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre indirectes sur les volets "Territoire" et "Patrimoine et Compétences". Cette méthodologie sera appliquée aux Bilans Carbone de la Région, mais devra également pouvoir être mise en oeuvre à l'échelon infra-régional.

Carbone 4 a été retenu pour faire partie du Collège d’experts dans le cadre de l’élaboration de la SRDEI (Stratégie Régionale de Développement Economique et d’innovation) pour la Région Bretagne. Cette nouvelle feuille de route sera soumise au vote à l’automne 2013.