Matinale Carbone 4 : L’écopsychologie

15 octobre 2019

Le 15 octobre, le C3D et Carbone 4 ont organisé leur première conférence expérientielle sur l’écopsychologie.

L’écopsychologie est le champ théorique, méthodologique et pratique, encore très peu connu en France, qui, d’une part, explore les causes psychologiques profondes de la crise écologique actuelle ; et d’autre part, qui encourage l’accueil des émotions engendrées par les multiples composantes de cette crise (érosion de la biodiversité, changements climatiques et autres grandes problématiques écologiques actuelles).

De ce fait, l’écopsychologie implique un travail sur les croyances et autres résistances qui parasitent la confrontation avec cette situation écologique des plus préoccupantes. Elle contribue, in fine, à métaboliser l’ensemble des ressentis ainsi suscités pour gagner en résilience et en capacité d’action.

Comment en sommes-nous arrivés à organiser un tel évènement ?
Les membres des équipes RSE sont particulièrement exposés à des informations environnementales anxiogènes, et sont souvent, de surcroît, le véhicule de cette information. A l’initiative d’Alexandre Florentin, manager chez Carbone 4 et de Sébastien Mandron, membre du Conseil d’Administration de C3D, nous avons donc créé un moment d’échange et de partage afin d’explorer ces thématiques, comprendre comment mieux vivre avec au quotidien, et transformer la « peine écologique » en capacité d’action.

Après un exposé théorique de ce champ par deux écopsychologues, Martine Capron et Jean-Pierre Le Danff, des groupes de discussions en petit comité ont été organisés.

Un premier événement riche et enthousiasmant sur des problématiques fondamentales, jusqu’ici non traitées dans le cadre de l’entreprise.

Share Button
Share Button