Neutralité carbone, une nouvelle vision de l’ambition climatique par Carbone 4

10 avril 2018

Jeudi 29 mars, nous avons organisé un petit-déjeuner sur le thème de a neutralité carbone, dont nous vous proposons de retrouver ici une synthèse.

 

AU PROGRAMME :

  • Introduction sur les grands principes de la neutralité carbone, par Jean-Marc Jancovici
  • Présentation de la neutralité carbone selon Carbone 4, par Renaud Bettin
  • Témoignage de Christine Faure-Fedigan d’Engie
  • Session de questions réponses avec les invités

Éléments de contexte

Par son extraordinaire potentiel de mobilisation et son inscription dans le temps long, la neutralité carbone prend le contrepied de l’immédiateté et du repli sur soi. Elle oblige à se projeter dans une nouvelle perspective économique apparemment contraignante mais physiquement nécessaire, celle du Net-Zero.

Le Net-Zero, c’est l’équilibre à atteindre entre les émissions émises et les émissions compensées. C’est aussi l’objectif que s’est fixée la France à l’horizon 2050 et qui est la condition sine qua none pour la mise en place d’une société plus en accord avec son environnement.

Aujourd’hui, le monde de la compensation est en pleine mutation. Au niveau national comme international, les labels sont en train d’élever leurs standards.  On observe également au niveau local une croissance de la demande d’off-setting, voire même dans certains cas, d’in-setting, c’est-à-dire l’intégration des engagements socio-environnementaux des entreprises au cœur de leurs filières et métiers.

Mais les acteurs privés qui souhaitent s’engager sur le chemin de la neutralité, se heurtent à un manque de visibilité et d’outils car il n’existe à l’heure actuelle ni définition rigoureuse, ni cadre méthodologique commun, ni coalition d’acteurs privés.

De plus, la compensation carbone souffre d’une mauvaise réputation, car elle a trop souvent éclipsé l’essentiel : la réduction des émissions.

Il est temps de réinventer la neutralité carbone. Et pour les acteurs économiques, c’est le moment de s’emparer du sujet.

Problématiques autour de la neutralité

«  Sur le sujet de la neutralité carbone : Il faut partir les premiers et le plus tôt possible » Jean-Marc Jancovici. Associé Carbone 4

Au cours de son introduction, Jean-Marc Jancovici, associé fondateur de Carbone 4 a soulevé les grandes problématiques posées par la compensation carbone

  • Le périmètre de responsabilité : Doit-on envisager la neutralité carbone comme restreinte aux émissions directes ou doit-on l’étendre aux émissions liées au scope 3 ?
  • La comptabilité : La compensation est un processus dynamique, car il s’agit de racheter des émissions passées par une absorption future. La question du calcul se pose alors : doit-on adopter une approche dynamique et basée sur les cycles ou doit-on adopter une approche plus statique basée sur des repères temporels arbitraires ?
  • La hiérarchisation des pratiques : la compensation a toujours eu un effet pervers, celui de donner bonne conscience aux émetteurs de GES, au lieu de les inciter à réduire avant tout leurs émissions. Pourtant, la réduction des émissions doit être priorisée et la compensation restreinte aux émissions restantes.

Notre vision de la neutralité

Carbone 4 a décidé de s’intégrer à cette nouvelle tendance et de relever ce défi tant scientifique que technique, en s’appuyant notamment sur trois points forts :

 

Conseil

Carbone 4 accompagne les porteurs de projets et les utilisateurs de la compensation dans une pratique exigeante et éthique de la neutralité carbone :

  • À l’échelle d’une entreprise, en accompagnant la mise en place d’une stratégie sur-mesure de neutralité carbone
  • À l’échelle d’un produit ou d’un service, en accompagnant l’élaboration de nouveaux produits ou services neutres en carbone

Méthode

« Il faut réinventer la compensation carbone pour qu’elle soit en accord avec le cœur d’activité de l’entreprise » Renaud Bettin, manager, Carbone 4

Nous avons l’ambition de rassembler des acteurs privés engagés vers l’objectif  Net-Zero pour :

– co-construire la première méthode de neutralité carbone rigoureuse, cohérente et partagée avec des entreprises et un conseil scientifique.
– créer un collectif 100 % Accord de Paris servant de force motrice pour la neutralité.
– nous appuyer sur un comité scientifique qui aura pour mission d’émettre des « avis conformes » et de valider la faisabilité des projets du point de vue scientifique.
– porter la méthode à l’international avec l’appui notamment du conseil scientifique composé d’experts internationaux.

 

Pendant longtemps, l’apophtegme de la neutralité était « Calculer, Réduire, Compenser ». En développant cette nouvelle méthode, nous souhaitons le redéfinir ainsi « Calculer TOUT, Réduire VRAIMENT, Compenser MIEUX » :

Conclusion

La neutralité est un sujet incontournable dont les entreprises doivent se saisir en l’intégrant au coeur de leurs activités.

Pour les accompagner, Carbone 4 souhaite redéfinir la neutralité carbone et poser un cadre méthodologique rigoureux qui sera co-construit par des acteurs privés et porté sur la sphère internationale grâce à l’appui d’un conseil scientifique. Cette méthode englobera les méthodes existantes compatibles 2°C.

Share Button
a54690690245d761eb79a8224cf8241fuuuuuuuuuuuuuu