Europe 1 : Alain Grandjean, sur les +7° en 2100 : « Si on continue à ne pas être assez efficace, nous risquons de grosses catastrophes »

18 septembre 2019

Alain Grandjean, membre du Haut Conseil pour le climat, revient sur les projections d’un monde à + 7 °C en 2100 :

« Le scenario du pire n’est jamais exclu, parce qu’il dépend de nos actions, de nos inactions. Si on continue à ne rien faire, à ne pas être assez efficace, nous risquons de grosses catastrophes. En théorie, physiquement (un monde à + 2 °C) est encore tout à fait accessible, parce que le changement climatique est un phénomène physique. En pratique, c’est-à-dire que l’on tient compte des équipements qui sont installés dans le monde, des centrales au charbon, de l’ensemble de tous les équipements qui consomment de l’énergie fossile, c’est sur que l’on peut être un peu plus pessimiste. »

« Aujourd’hui, il y a plusieurs projets de Green New Deal au niveau américain et européen notamment. (…) Il est très urgent de déplacer les dogmes budgétaires pour investir. »

Ecouter l’interview

Share Button
Share Button