Recherche & Innovation

22 juillet 2016

Carbone 4 développe une activité constante de R&D qui s’articule autour des dimensions technologiques, écologiques, économiques et financières de la transition énergétique. Elle comporte un focus particulier sur la dimension de vulnérabilité énergie/climat des organisations, des investissements, des projets et des territoires et donne lieu au développement de méthodes ou de démarches sectorielles.

Innovation, méthodes et outils
  • Jean-Marc JANCOVICI, co-fondateur de Carbone 4, est le concepteur de la méthode Bilan Carbone ® pour le compte de l’ADEME. Carbone 4 a participé à la mise à jour de la version 6 du Bilan Carbone livrée en 2009.
  • Carbone 4 travaille depuis 2010 avec l’Agence Française de Développement (AFD), pour définir et maintenant améliorer une méthodologie d’évaluation de l’impact carbone ex-ante des projets. Cette méthodologie permet de comptabiliser à la fois les émissions induites par le projet, lors de sa construction et de son exploitation, et les émissions évitées par le projet, en comparaison avec un scénario de référence.
  •  Carbon Impact Analytics est une méthode innovante développée par la filiale Carbon 4 finance qui permet de mesurer l’impact carbone d’un portefeuille d’investissements en :
    – mesurant les émissions de gaz à effet de serre induites et évitées par les entreprises d’un portefeuille et en appréciant leur évolution via une note qualitative
    – évaluant la contribution d’un portefeuille à la transition énergétique et climatique.
  • Carbone 4 a été le chef de file du consortium Riskergy, visant à établir une méthode de notation financière de la dette des Etats, incluant l’impact de la résilience énergie/climat de leurs économies, qui a conduit à  la création de Beyond Ratings. Ce projet a été labellisé par les pôles de compétitivité Finance Innovation et Tenerrdis.
    • Carbone 4 est en cours de développement d’une méthode innovante d’évaluation du risque financier associé aux risques physiques liés au changement climatique (inondations, vagues de chaleur, etc.) des portefeuilles d’investissements.
      Cette méthode est baptisée  CRIS – Climate Risk & Impact Screening, et reçoit les premiers soutiens d’acteurs majeurs : l’AFD, la CDC, le FRR, Mirova-Natixis, l’ERAFP, BNP Paribas, la CCR, CDG Capital et EDF.

      CRIS permet :
      – de connaître et suivre l’exposition d’un portefeuille d’actifs aux risques physiques,
      – de mettre en avant les actifs les plus à risque,
      – et de fournir des éléments de pilotage et dialogue des risques physiques à l’échelle des portefeuilles.

      Pour plus d’informations sur le projet, lire le communiqué de presse et notre article publiés lors du lancement

Démarches bilans GES sectorielles

Depuis sa création, Carbone 4 a réalisé plus de 300 Bilans Carbone dans tous les secteurs d’activité et possède ainsi une expertise dans l’identification des postes d’émissions de gaz à effet de serre significatifs en fonction du secteur et des activités de l’entreprise ou de la nature du projet analysé.

Or décliner les principes de la comptabilité carbone générale au niveau d’un secteur d’activité est nécessaire pour les rendre opérationnels. En favorisant la concertation avec les parties prenantes et le partage d’expériences d’acteurs économiques d’un même secteur, Carbone 4  a réalisé de nombreux  guides méthodologiques et outils de calcul sectoriels. Carbone 4 a ainsi mis au point des référentiels sectoriels pour :