publication
·
juin 2022

Net Zero Initiative - Le Guide Pilier B

Calculer et valoriser ses émissions évitées


Dans le cadre de la troisième saison du projet Net Zero Initiative (2021-2022), Carbone 4 et ses partenaires ont eu l'occasion d'explorer très profondément la notion de contribution des entreprises à la décarbonation de leur écosystème. Ce travail a donné naissance à deux documents essentiels : d'une part, le Guide Pilier B - Calculer et valoriser ses émissions évitées, qui vise à outiller les organisations dans le calcul de leurs différentes contributions à la décarbonation (émissions évitées par les produits et services, dividendes climat, finance carbone). D'autre part, la proposition de la création d'une nouvel indicateur climat, qui vise à évaluer la compatibilité des produits et services avec les objectifs de l'Accord de Paris.

 

Télécharger le rapport 

Résumé du guide 

Ce document est le guide du pilier B du tableau de bord NZI. Le pilier B vise à quantifier l’impact positif de l’entreprise sur les émissions de gaz à effet de serre de son écosystème. Il est composé de trois grandes familles :

  • B2 : la contribution des solutions de l’entreprise à la décarbonation
  • B2bis : la contribution des investissements de l’entreprise à la décarbonation
  • B3 : la contribution financière de l’entreprise dans des projets de réduction d’émissions hors de sa chaîne de valeur

B2) Contribution des solutions : les émissions évitées

Pour cette première famille, ce guide propose :

  1. Un cadre méthodologique général de calcul et de reporting des émissions évitées par les solutions des entreprises ;
  2. Une boite à outils contenant :
  • Des méthodologies détaillées de calcul des émissions évitées pour trois secteurs d’activité : la Mobilité, le Bâtiment et l’Énergie
  • Des applications numériques moyennes pour certaines solutions en France : des Facteur d’évitement (FEv) permettant d’estimer rapidement des émissions évitées

Synthèse du cadre méthodologique général 

  • Cadre conceptuel : les émissions évitées sont la différence entre les émissions dans une situation de référence et les émissions dans une situation avec une solution décarbonante. Les émissions dans ces deux situations sont dépendantes du contexte dans lequel s’insère la solution : géographie, profil des clients, segments de marché, etc.
  • Choix de la situation de référence : deux grands types de situations de référence sont identifiés - la situation précédente et la moyenne du contexte marché. Net Zero Initiative décrit une typologie de contextes permettant d’identifier une situation de référence robuste pour un contexte donné.
  • Temporalité : Le calcul des émissions évitées se fait pour toute la durée de la solution commercialisée par l’entreprise. Il est possible de mettre à jour le calcul annuellement en utilisant les données d’entrée correspondantes à l’année de calcul.
  • Périmètre : Le calcul des émissions évitées se fait dans une logique cycle de vie : il faut prendre en compte les émissions de fabrication, d’usage, de fin de vie, etc.
  • Évolution des émissions au cours du temps : La décarbonation tendancielle de l’énergie et autres effets dynamiques doivent être pris en compte dans les calculs.
  • Niveau de précision des hypothèses : le niveau de précision du calcul des émissions évitées peut être variable : spécifique à chaque solution vendue, moyenne de l’entreprise ou moyenne marché. Il dépend notamment du type de solution et de la disponibilité des données.

Synthèse du contenu de la boîte à outils 

La boite à outil centralise les résultats des travaux méthodologiques sectoriels. Trois secteurs sont couverts dans le présent rapport : le secteur de la Mobilité, du Bâtiment et de l’Énergie. 

La boite à outils fournit des fiches méthodologiques sectorielles sur les émissions évitées, pour chaque couple solution/contexte. Elle fournit aussi, pour quelques solutions, des fiches méthodologiques détaillées ainsi qu’une première génération de Facteurs d’évitement (FEv) en France. 

Tableau 1 – Synthèse des fiches méthodologiques, des fiches solution et des facteurs d’évitement (FEv) développés pour les secteurs de la mobilité, du bâtiment et de l’énergie dans la boîte à outils.

B2bis) Contribution des investissements : les émissions évitées financées, ou dividendes climat

Le guide propose une manière de reporter les émissions évitées générées par les entreprises tierces dans lesquelles une entreprise investit.

B3) Contribution financière au-delà de la chaîne de valeur

Le guide propose une manière de reporter les émissions évitées additionnelles générées par un financement de projets en-dehors de la chaîne de valeur de l’entreprise.

Construire sa stratégie pilier B

Implémenter une stratégie de contribution au net zéro planétaire via la décarbonation de son écosystème (Pilier B) peut être décomposée en trois étapes, de manière analogue à l’implémentation d’une stratégie de décarbonation de ses activités (Pilier A). 

Figure 1 – Une stratégie sur le pilier B est constituée de trois étapes : mesurer, fixer un objectif et agir.

La première étape consiste :

  • en un calcul des émissions évitées par les solutions vendues par l’entreprise, en mettant l’accent sur les solutions les plus compatibles avec l’objectif 1 ,5°C planétaire. Ce diagnostic permet de répondre à la question : dans quelle mesure les solutions que je commercialise aident-elles mes clients à réduire leurs émissions ?
  • en un calcul des émissions évitées des investissements de l’entreprise, c’est-à-dire ses émissions évitées financées (ou « dividendes climat »). Les dividendes climat sont le miroir de cette catégorie 3.15 du pilier A (émissions des investissements) sur le pilier B émissions évitées.
  • en un diagnostic des contributions financières de l’entreprise à des projets additionnels d’évitement ou de réduction en-dehors de sa chaîne de valeur.

Les trois catégories d’émissions évitées – par les produits et services vendus, par les investissements et par le financement des projets en dehors de la chaîne de valeur – doivent être reportées séparément.

La seconde étape consiste à fixer un objectif sur les indicateurs mesurés dans la première étape. Cette étape permet de répondre à la question : quel est le bon niveau de performance climat que mon pilier doit atteindre pour une contribution à la neutralité carbone alignée avec la science ?

La troisième étape consiste enfin à agir, en orientant son modèle d’affaire, ses financements et ses investissements pour atteindre les objectifs fixés. Cette étape permet de répondre à la question : comment puis-je agir pour maximiser mon impact positif de décarbonation sur mon écosystème ?

Le présent rapport se concentre sur la première étape, mais fournit d’ores et déjà des pistes de réflexion pour agir sur les étapes suivantes. À court terme, Net Zero Initiative prévoit d’enrichir son référentiel avec des recommandations concrètes sur chacune de ces deux étapes. 

Télécharger le rapport 

Contributeurs et contributrices

Équipe Carbone 4 
Maxime Aboukrat, Consultant Rodrigo Baranna, Project leader Antoine Crépel, Consultant Julie Daunay, Principale, coresponsable du pôle Neutralité carbone César Dugast, Manager, coresponsable du pôle Neutralité carbone Jean-Marc Jancovici, associé fondateur 

Contributeur·ices externes 
Fanny Fleuriot (ADEME), Yann Rosetti (ADEME), Aldo Diaz Sanchez (Alstom), Cécile Texier (Alstom), Thomas Farfal (Bouygues), Margaux Lignel (Bouygues), Thibaut Abergel (Bouygues), Emmanuel Cibla (Decathlon), Louis Fresel (Decathlon), Thibaut Brac de la Perriere (EDF), Anne Grau (EDF), Meleika Hounsou (ENGIE), Anne Prieur-Vernat (ENGIE), Clément Tremblay (ENGIE), Clément Machon (Fifteen), Christophe Delfeld (GRTgaz), Pascale Guillo-Lohan (GRTgaz), Gaël Pognonec (GRTgaz), Laeticia Dietrich (Hager), Chloé Cibulka (LVMH), Hélène Valade (LVMH), Bénédicte Barbry (Mobivia), Anne-Danièle Fortunato (Norauto), Jean-Manuel Canet (Orange), Philippe Tuzzolino (Orange), Nadia Aitamar (Poste Immo), Nora Oulakrouz (Poste Immo), Aurélia Menacer (RATP), Daniele Bufano (Schneider Electric), Esther Finidori (Schneider Electric), Caroline Van Renterghem (Smoove), Claire Rousselet (SNCF), Noé Bernabeu (Somfy), Julie Durepaire (Somfy), Philippe Geoffroy (Somfy), Céline Pigeon (Somfy), Mehdi Coly (Time for the Planet), Léa Degardin (Via ID). 

Organisations sponsors 
ADEME, Alstom, Bouygues, Decathlon, EDF, ENGIE, GRTgaz, Hager, LVMH, Mobivia, Nature et Découvertes, Orange Groupe, Poste Immo, RATP, Schneider Electric, SNCF, Somfy, Suez, Tikamoon, Time for the Planet, Unima, URW. 

L’équipe remercie les expert·es du conseil scientifique ayant contribué à l’élaboration de ce guide. 

Mise en page
Louise Badoche (Carbone 4)


Neutralité
Net Zero Initiative