Green Bond : Comment les émetteurs français mesurent-ils leur contribution à la transition énergétique ?

7 décembre 2018

Les green bonds sont des émissions obligataires qui permettent de financer des projets contribuant à la transition écologique. Considérés comme un produit de plus en plus attractif aussi bien pour les investisseurs que pour les émetteurs, ils représentent un marché en forte croissance ($11 milliards en 2013 et $250 milliards prévus en 2018).

Cependant, aucune entité officielle n’existe à ce jour pour approuver et vérifier la légitimité d’un green bond et les bénéfices environnementaux du projet qu’il finance.

La transparence et le reporting pour assurer le caractère réellement positif pour le climat des projets financés sont alors des composantes essentielles dans une démarche d’émission. Ils permettent aux émetteurs de préserver leur crédibilité vis-à-vis des investisseurs, et plus généralement celle du produit financier « green bond ».

Les émetteurs français ont-ils réussi ce challenge ? La place financière de Paris peut-elle s’appuyer sur des émetteurs de green bonds solides pour appuyer son statut de leader des places financières vertes ?

 

Share Button
21868458487e7dbf0a4bc5ca6068bbd1AAAAAAAAA