actualité
·
7 septembre 2021

La Net Zero Initiative lance son troisième cycle de travaux pour 2021-2022

Créé par Carbone 4 en 2018 en collaboration avec une vingtaine d’entreprises pionnières et un panel d’experts français et internationaux, le projet Net Zero Initiative (NZI) s'inscrit depuis ses débuts à la croisée de la science du climat et du monde des entreprises. Il œuvre à la définition d’une action climat ambitieuse pour les entreprises souhaitant s’engager en faveur du net zéro planétaire.

En avril 2020, Carbone 4 publiait le référentiel Net Zero Initiative et posait les fondations d’une appropriation inédite du concept de « zéro émission nette » à l’échelle des entreprises. Les résultats de ces travaux ont permis à NZI d’affirmer que l'action des entreprises pour le climat doit avoir lieu sur plusieurs axes en parallèle : la réduction des émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise (A), l'évitement d'émissions chez les autres (B), et le développement des puits de carbone (C). 

Pour Net Zero Initiative, il est de la responsabilité de l'entreprise de contribuer, au juste niveau, à l'objectif net zéro planétaire et national, en agissant avec suffisamment d'ambition sur chacun de ces trois axes.

Les travaux de la seconde édition de NZI, qui a rassemblé douze entreprises et une trentaine d’expert·es issu·es des plus grands organismes français (I4CE, ADEME, IDDRI...) et internationaux (UNFCCC, Oxford University, WRI...), ont abouti à des propositions pour la mesure du pilier B et pour la fixation d’objectifs sur le pilier C.

Aujourd'hui, Net Zero Initiative démarre son troisième cycle de travail, en collaboration avec l'ADEME, le Ministère de la transition écologique et 16 entreprises. 

Cette nouvelle édition portera à la fois sur les questions de méthode et de communication.

Sur la partie méthodologique, le sujet des émissions évitées (pilier B) sera à l’honneur. Trois groupes de travail sectoriels (bâtiment, mobilité, production d'énergie) tâcheront de définir des règles standardisées de calcul des émissions évitées par les principaux produits et services de ces secteurs. Ils chercheront également à définir l'objectif d'émissions évitées à fixer pour être compatible avec l'Accord de Paris. NZI travaillera aussi sur la question de l’absorption du carbone (pilier C), clarifiera la mesure des puits de carbone et mettra en place un outil permettant de calculer facilement des objectifs d’absorption.

Sur la partie communication, l’équipe NZI continuera à diffuser les grands principes du référentiel en poursuivant le dialogue avec plusieurs initiatives françaises et internationales, telles que le standard ISO "Carbon Neutrality" et le GHG Protocol on Carbon Removals. Un travail spécifique sur la communication associée à une stratégie climat compatible NZI (claims d’engagement, notes de performance, etc.) sera également mené.

Les travaux de cette édition seront suivis d’une publication synthétisant les préconisations retenues par les groupes de travail, permettant ainsi de mettre à jour le référentiel Net Zero Initiative. 


Neutralité
Net Zero Initiative
Stratégies bas-carbone