actualité
·
22 septembre 2021

Lancement d’OCARA, la méthode d'analyse de référence de la résilience climatique des entreprises

Les climats que nous connaissons se dérèglent : l’intensité des inondations et la fréquence des incendies et des vagues de chaleurs augmentent, les cycles de précipitations et sécheresses deviennent plus erratiques. C’est d’ailleurs l’un des messages du dernier rapport du GIEC : tous les continents constatent des impacts de ce changement climatique, sur leurs économies et leurs sociétés.

Quels que soient nos efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre (et il en faudra), la dérive climatique se poursuivra dans les prochaines décennies. Les activités de nos entreprises doivent donc anticiper les impacts et s’assurer qu’elles sont prêtes à encaisser ces nouveaux chocs climatiques. 

Devant le manque de standards d’analyse de ces risques, Carbone 4 a proposé de lancer le projet OCARA. 

Développé en partenariat avec l’ADEME, HDI Global France, Bureau Veritas et la CCI Grand Est, OCARA est le premier référentiel d’analyse de la résilience des entreprises à la dérive climatique. 

A portée universelle, construit sur la base d’une vision holistique des impacts potentiels sur les chaînes de valeur, et à visée opérationnelle avec une entrée par processus, OCARA fournit une méthode et un outil pour réaliser son diagnostic de résilience climatique et lancer une démarche d’adaptation. Par ailleurs, OCARA s’inscrit en cohérence avec les normes ISO de l’Adaptation et les cadres de reporting de type TCFD. 

A l’instar de la méthode Bilan Carbone, que Carbone 4 a aidé à mettre au point, la méthode OCARA est vouée à être utilisée directement par les entreprises et enrichie au fil des expériences et approfondissement des connaissances.

Pour aider à sa diffusion, la méthode et l’outil sont disponibles en téléchargement libre, et un programme de formation a été mis en place.

 

Pour Jean-Marc Jancovici, associé fondateur de Carbone 4 : « Il s’agit d’une avancée significative pour accompagner les entreprises dans l’identification des premiers signes de la dérive climatique : ce référentiel est la clef pour évaluer et comprendre les risques et planifier des actions de résilience. »

Pour Fabrice Boissier, directeur général délégué de l’Ademe : « 2021-2030 : une décennie pour réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre, éviter l’emballement climatique et adapter nos organisations aux changements déjà enclenchés ! OCARA est un outil concret et opérationnel, sur lequel les entreprises peuvent s’appuyer pour bâtir une stratégie d’adaptation ».

 Pour Florence Louppe, directrice générale de la société d'assurance grands risques HDI global : « Cette méthode innovante permettra de compléter la cartographie des risques de nos clients. Grâce à une meilleure analyse de leur exposition au changement climatique, nous serons plus pertinents dans notre accompagnement en prévention des risques et plus performants dans notre capacité à les assurer face à ces nouveaux défis. »

« Nous sommes très fiers de participer au projet OCARA. Ce partenariat noué avec Carbone 4 renforce notre savoir-faire en matière d’analyse des risques et d’assistance technique pour la résilience climatique des entreprises. Ensemble, notre ambition est d'offrir à nos clients un accompagnement sur les deux voies d'action possibles : l'atténuation et l'adaptation pour faire face au changement climatique. » explique Farida MAIBECHE-CAPERON, directrice générale Bureau Veritas Solutions. 

Gilbert Stimpflin, Président de la CCI Grand EST: « L'outil OCARA constitue une méthode de référence pour aider les entreprises à intégrer les risques climatiques comme composante de leur stratégie. C'est une réelle opportunité d’anticiper les impacts du changement climatique sur leur activité et assurer leur pérennité et leur développement à court, moyen et long terme. »

Gilles Lix, Siemens : « OCARA nous a apporté sa méthode novatrice avec son outil d’analyse de notre résilience aux impacts du changement climatique sur l’ensemble de notre chaine de valeur. 

Bien entendu, nous étions déjà conscient de l’impacts de certains aléas climatiques comme l’augmentation globales des températures ou les périodes de fortes chaleurs et canicules mais OCARA a mis en lumière d’autres risques qui, au travers de l’évolution prévisible de ces aléas météorologiques fournie par OCARA, nous ont permis de prendre conscience de leurs réelles dimensions. »

Laurent Thiebaut, responsable Hygiène-Sécurité-Environnement-Énergie chez Lucart, entreprise pilote, témoigne : « La mise en œuvre de la méthodologie OCARA nous a permis de mettre dans le radar de l’entreprise des risques qu’on ignorait ou dont on pensait qu’ils ne nous concernaient pas. » 

 

Contacts

Équipe projet :

Violaine Lepousez, Manager à Carbone 4, leader du pôle Adaptation

Violaine.lepousez@carbone4.com ; ocara@carbone4.com

Communication : 

Carbone 4 : Alexia Soyeux, alexia.soyeux@carbone4.com

 


Résilience
OCARA
Adaptation