publication
·
juin 2022

Net Zero Initiative - Proposition d'un nouvel indicateur climat

Compatibilité des solutions avec l'Accord de Paris


Dans le cadre de la troisième saison du projet Net Zero Initiative (2021-2022), Carbone 4 et ses partenaires ont eu l'occasion d'explorer très profondément la notion de contribution des entreprises à la décarbonation de leur écosystème. Ce travail a donné naissance à deux documents essentiels : d'une part, le Guide Pilier B - Calculer et valoriser ses émissions évitées, qui vise à outiller les organisations dans le calcul de leurs différentes contributions à la décarbonation (émissions évitées par les produits et services, dividendes climat, finance carbone). D'autre part, la proposition de la création d'une nouvel indicateur climat, qui vise à évaluer la compatibilité des produits et services avec les objectifs de l'Accord de Paris.

 

Télécharger le rapport 

Résumé exécutif 

L’objectif du pilier B, et plus précisément de la catégorie B2 « décarbonation par les solutions », est d’aider les entreprises à faire évoluer leur portefeuille de produits et services afin de rendre celui-ci compatible avec l’Accord de Paris. A ce jour, la métrique clé pour suivre l’action d’une entreprise sur cette catégorie B2 est l’indicateur émissions évitées

Or, une solution qui permet de revendiquer des émissions évitées n’est pas nécessairement compatible avec un monde bas-carbone. NZI propose donc de créer un nouvel indicateur pour compléter les émissions évitées sur le pilier B : le Score de Compatibilité avec l’Accord de Paris (SCAP).

Ce nouvel indicateur a pour objectif de mesurer la pertinence d’un produit ou d’un service dans un monde bas-carbone ayant opéré sa transition selon une trajectoire de décarbonation 1,5°C ou well below 2°C. Il permet de classer les solutions vendues par les entreprises à l’aune de leur capacité à répondre aux besoins humains de manière plus ou moins bas-carbone. 

Le SCAP peut être calculé à l’échelle d’une solution, mais aussi d’un portefeuille entier de solutions (et donc à l’échelle d’une entreprise). Calculer son SCAP permet à une entreprise d’affiner sa compréhension de sa dépendance au carbone, d’améliorer sa connaissance des déterminants de la demande pour ses produits et services et de faciliter la constitution d’un portefeuille de solutions compatible avec la transition bas-carbone.

Le présent document détaille le principe de calcul de ce nouvel indicateur, son lien avec la Taxonomie Européenne et son articulation possible avec l’indicateur « émissions évitées » au sein de la catégorie B2 « Contribution des solutions » du pilier B. Enfin, une boite à outils en fin de document fournit aux entreprises des premières données nécessaires au calcul de leur SCAP et des études de cas pour illustrer concrètement le calcul de cet indicateur à l’échelle d’une organisation.

NB : le nom « Score de Compatibilité avec l’Accord de Paris » et l’acronyme SCAP sont provisoires.


Neutralité
Net Zero Initiative