Analyse des risques physiques du changement climatique à destination des acteurs financiers

CRIS

La méthode CRIS se veut une réponse à la demande émergente d’informations sur les impacts possibles du changement climatique sur les actifs financiers. CRIS vise à fournir, au niveau émetteur et au niveau portefeuille, des indices de risque physique basés sur 7 aléas climatiques directs et 9 aléas climatiques indirects, 60 profils de vulnérabilité sectorielle et 210 profils de vulnérabilité souveraine. La méthode s’applique aux portefeuilles d’investissements multi-actifs (actions et obligations corporate, infrastructures, et obligations souveraines).

Créée en 2017, la méthode CRIS est pionnière et reconnue par les communautés scientifiques et utilisateurs dans de nombreux rapports. CRIS a été identifiée comme la méthode d’analyse la plus complète du marché sur les risques physiques par UNEP-FI en 2019 et identifiée dans de nombreux rapports de référence (Climinvest-I4CE, IIGCC, TCFD, UNEP FI, FFA, NGFS, Finance for Tomorrow).

CRIS est actuellement utilisée par des acteurs financiers et des académiques.

Un guide méthodologique est disponible sur crisforfinance.com.

Avec la publication de CRIS, Carbone 4 et l’ensemble de ses sponsors entendent aider le monde financier à progresser sur ces enjeux essentiels.

« Le projet CRIS est novateur à la fois par son envergure et par son approche. C’est la première fois à ma connaissance qu’un travail sur les risques physiques climatiques est réalisé à cette échelle et avec cette exhaustivité en termes d’aléas, de pays et de secteurs économiques couverts (industrie, transport, agro-alimentaire, etc.). La valeur ajoutée de ce travail réside également dans la pertinence de son approche énumérative qui permet de prendre en compte la complémentarité des risques, ce que l’approche statistique peine à appréhender. » Gaël Giraud, Chef économiste à l’AFD